L'argent, un tabou

L'argent est sans aucun doute la seule chose qu'on a tous en commun, mais dont on ne discute jamais entre nous. On parle ouvertement de nos hémorroïdes, de l'abondance de nos règles, de tous nos problèmes de santé les plus désagréables les uns que les autres, mais qu'en est-il des problèmes d'argent?

Faudrait pas que mon entourage sache que j'ai des problèmes d'argent, voyons donc! Qu'est-ce qu'ils vont penser de moi!?

Il y a de très fortes chances que les gens de ton entourage en arrachent autant que toi. Ils sont juste trop gênés d'en parler. Parce que ça ne se fait pas, parler d'argent. Tsé, faudrait pas que tu saches combien de l'heure gagnent tes amis, ça te rendrait tellement jaloux, ou vice versa... Le prix qu'on a payé la maison? Ben voyons, on parle pas de ça non plus! Il faudrait pas que les autres pensent qu'on l'a payée trop chère!

Je sais pas c'est quoi le problème avec l'argent, mais il faut que ça change. Pour le bien de tous. Je rêve d'un monde où les gens vont parler de leurs problèmes d'argent ouvertement de la même façon qu'ils parlent de leurs problèmes de couple avec leurs amis.

On dira ce qu'on voudra, l'argent c'est à la base de la vie en société. Sans argent, tu n'as pas d'auto, pas de maison, pas de nourriture. T'as rien pentoute. Après ça, viens pas me dire que l'argent ne fait pas le bonheur! Ce dicton est seulement là pour déculpabiliser les gens qui n'ont pas une cenne. Quand t'as de la misère à finir le mois parce que tu manques d'argent, t'es pas heureux. T'es stressé, tu te demandes comment tu vas faire pour t'en sortir. Tu fais juste un paiement partiel sur ta carte de crédit pour la énième fois, en te disant que le mois suivant sera mieux.

Ben non il sera pas mieux! Le mois suivant sera meilleur le jour où tu feras une prise de conscience et que tu passeras par dessus la croyance populaire que l'argent c'est mal et que seulement les gens malhonnêtes en ont. Le succès financier est à la portée de tous, et quand je dis succès, je ne parle pas d'un montant d'argent en particulier. Tu peux être à l'aise financièrement peu importe le salaire que tu gagnes si tu prends les bonnes décisions et que tu utilises ton argent intelligemment.

Tu ne me crois pas? Et bien, je t'invite donc à revisiter les articles précédents et à commencer immédiatement à mettre en pratique ce que tu vas lire. Si tu n'es toujours pas convaincu après avoir appliqué à la lettre les conseils des précédents et futurs articles pendant quelques mois, contacte-moi et on va regarder ensemble ta situation. C'est difficile de changer, et je ne peux pas t'inciter à le faire. Le changement doit venir de l'intérieur. Alors, le jour où tu seras tanné, le jour que tu seras écoeuré de pas avoir d'argent et de tourner en rond, tu reviendras et je vais être prêt à t'aider.

Ouin mais j'haïs ça m'occuper de mon argent! C'est du trouble pour rien!

Crois-moi que quand tu vas avoir un coussin de 4000$ pour parer aux imprévus, tu vas trouver que ça vaut tout le trouble que ça va t'avoir occasionné. Personnellement, je ne considère pas comme un trouble quelque chose qui me prends moins de temps chaque jour que le temps que je passe assis s'a bol.

Mon char pète? Pas grave.

Mon portable me lâche? Je sors en acheter un autre.

Je perds ma job? J'ai 2 mois pour me revirer de bord.

La vie est tellement plus simple lorsqu'on a pris le temps d'organiser ses finances. Ce n'est pas en se mettant la tête dans le sable que les choses vont s'améliorer, c'est en prenant action immédiatement. Pas le mois prochain. Pas la semaine prochaine. Tout de suite.

D'où vient ce tabou?

Ça part d'où cette idée-là que l'argent est un mal nécessaire? D'où vient cette peur de parler d'argent avec nos proches?

Bien honnêtement, je n'ai aucune idée d'où ça vient, ni comment ça nous est arrivé, mais je sais comment y mettre fin : par l'éducation financière. Si tu es en train de lire ceci, tu es au bon endroit et tu as déjà fait un pas dans la bonne direction.

Quand t'étais jeune, est-ce que tes parents t'ont déjà expliqué ce qu'était un compte d'hydro, un relevé de carte de crédit ou un compte de taxes? Est-ce qu'ils t'ont déjà dit combien ils gagnaient ou quel était le montant de leur versement hypothécaire? Personnellement, je me souviens que même en famille, c'était un sujet très délicat.

Du côté de l'école primaire et secondaire, même chose. On apprend comment les volcans sont formés, comment les plantent se reproduisent, mais aucun mot sur les cartes de crédit, la déclaration de revenu, sur les avantages d'être à son compte ou de posséder sa propre entreprise. C'est comme si le système souhaite faire de nous des ignorants en matière de finances pour pouvoir nous en passer des petites vites dans nos contrats d'assurance-vie et nos prêts hypothécaires (ça sonne pas si faux quand on prend le temps d'y penser). Bon, il y a les cours d'économie en secondaire 5, mais faire une simulation boursière c'est pas tout à fait ça qui va t'aider à te débrouiller dans ta vie d'adulte.

Mes enfants vont savoir ce que sont un compte d'hydro ou un relevé de carte de crédit. Ils vont savoir combien papa et maman gagnent d'argent. On va leur expliquer exactement combien d'argent on dépense pour toutes les choses de la vie. Ils vont être au courant de nos projets à long terme, comme notre super projet d'aménagement extérieur, ou encore les voyages qu'on veut faire avec eux. Je veux faire de mes enfants des personnes qui ont confiance en l'argent plutôt que d'en avoir peur.

Mes enfants vont savoir à propos des placements, comment monter un budget qui fait du sens et le respecter, comment vivre une vie avec le moins de dettes possible (et des dettes intelligentes seulement).

Ils vont aussi connaitre le nom des entrepreneurs d'ici comme Guy Laliberté, Alain Bouchard, les frères Lemaire et Paul Desmarais. Tous des gens qui sont allés bien au-delà de la croyance populaire que l'argent est un mal nécessaire. L'argent n'est qu'un outil, et comme n'importe quel outil, il peut être utilisé à bon ou à mauvais escient.

Je t'invite fortement à faire de même avec tes enfants. Lorsqu'ils seront assez vieux pour comprendre les chiffres, ouvre avec eux tes talons de paie. Montre leur tous les comptes que tu reçois. Fais leur comprendre que tu t'occupes de ton argent, et que tu y prends plaisir! Adopte une attitude positive face à l'argent en présence de tes enfants. Au lieu de dire :

Ah non! Pas encore un cr*** de relevé de carte de crédit!

Vas-y plutôt comme ceci :

Regarde mon p'tit loup, ça c'est un compte de carte de crédit. On va faire la vérification des transactions ensemble!

Si on veut mettre fin à ce tabou entourant l'argent, il faut que le changement provienne de chacun de nous et que l'on transmette ça aux générations futures.

Le jour où la population va arrêter de craindre l'argent, le jour où la population va idolâtrer les entrepreneurs autant qu'on vénère les sportifs aujourd'hui, c'est un jour où les problèmes d'argent au Québec vont disparaître.

En attendant

D'ici là, on a beaucoup de travail à faire afin de démocratiser l'éducation financière. Je t'invite donc à ton tour d'essayer d'approcher (délicatement) ton entourage à ce sujet. Explique leur à quel point tu prends soin de tes finances et montre leur ce que ça t'a apporté jusqu'à ce jour et comment tu vois ton futur avec ça.

Je t'invite maintenant à prolonger la discussion en utilisant la boite de commentaires ci-dessous!

Est-ce que ça parlait d'argent chez toi lorsque tu étais enfant/adolescent?

Et quelles ont été les répercussions de ces discussions (ou leur absence) dans ta vie d'aujourd'hui?