Dit bye bye aux intérêts de carte de crédit pour toujours

Pratiquement tout le monde a une carte de crédit (ou plus) et il faut avouer que c'est extrêmement convivial. La carte de crédit est définitivement un incontournable de nos jours. Tu veux acheter sur internet? Carte de crédit. Tu ne veux pas faire un détour par le guichet pour retirer? Carte de crédit. Tu as peur de dépasser ton nombre maximal de transactions portées à ton compte chèque? Carte de crédit.

Le problème avec les cartes de crédit, c'est que les institutions qui les émettent te donnent une limite de crédit bien au delà de ta capacité de paiement, et elles espèrent que tu vas tomber dans le piège de la surconsommation pour que tu finisses par leur verser des intérêts. Et pas un petit taux d'intérêt, non, non : en général 19% d'intérêts annuels.

Malheureusement, dû au manque d'éducation par rapport à l'utilisation du crédit, beaucoup trop de personnes tombent dans le panneau et déboursent des sommes faramineuses en intérêts chaque année. Voilà qui m'amène à te parler de la seule bonne façon de te servir de ta carte de crédit.

Je vais te donner un conseil par rapport à ta carte de crédit, et c'est probablement le plus important parmi tous ceux que j'ai à donner en matière de finances personnelles. Mon conseil est le suivant : Assures-toi de ne JAMAIS payer d'intérêts sur tes cartes de crédit. Les intérêts sont comme la peste, tu veux absolument les éviter.

Comment s'qu'on fait pour pas payer d'intérêts? C'est faite de même les cartes de crédit!

Évidemment que c'est fait comme ça. Après tout, Visa et Mastercard sont des entreprises qui sont là pour faire du profit. Ce profit, elles vont le chercher en partie avec les intérêts payés par les gens qui ne connaissent pas les trucs que je vais te donner :

1. Paie toujours ton solde en totalité

Ce qui arrive avec une carte de crédit, c'est que lorsque tu fais un achat, tu ne vois pas immédiatement l'impact qu'il va avoir sur ton budget. Peut-être que tu penses avoir les moyens de t'acheter le tout nouveau jeu qui vient juste de sortir à 70$ + taxes, mais lorsque tu vas recevoir ton compte 20 jours plus tard, tu vas faire le saut.

Ah ouin, j'avais acheté ça?

Par expérience, c'est bien rare qu'un seul achat ou une seule sortie va faire en sorte que tu vas dépasser ta capacité de paiement. C'est plutôt un groupe d'achats totalement non-essentiels que tu as quand même faits parce que sur le moment, tu as calculé vite vite que tu pouvais te le permettre. Ça arrive à tout le monde de faire quelques achats impulsifs ici et là et de les oublier le temps qu'arrive le compte de carte de crédit.

Donc, parce que tu as dépensé plus que tu croyais, tu te trouves un peu mal pris et tu paies ce que tu es capable, laissant un solde sur ta carte. Devine ce qui arrive le mois d'après? Tu achètes encore des cossins que tu n'as pas les moyens d'acheter, rajoute à ça ton solde du mois précédent et les intérêts applicables, tu te retrouves encore une fois trop serré pour tout payer. Un cycle infernal sans fin. D'où l'importance de toujours payer son solde. Comment on fait? Beaucoup plus facile à dire qu'à faire, je te l'accorde. Ce qui m'amène à mon second point :

2. N'achète rien que tu ne peux pas te permettre

Pour la personne qui ne porte pas une attention particulière à ses finances, ça relève de l'impossible.

  • Quel est mon budget mensuel pour les sorties?
  • Combien ai-je dépensé en sorties à date de mois-ci?
  • J'ai dû fait réparer mon char en début de mois, quel est l'impact sur le reste de mon budget?

Toutes des questions habituellement sans réponses. Mais pour toi, maintenant que tu comptabilises absolument toutes tes dépenses, ça va se faire tout seul si ton fichier est bien à jour. Je ne peux pas assez insister sur ce point. Si tu n'as pas mis en place cette habitude, va lire l'article à nouveau et commences ça immédiatement. Le plus tôt sera le mieux. Tu ne t'amélioreras pas si tu ne prends pas les mesures nécessaires, là est la base de ta réussite financière. Si tu décides d'ignorer ça, aussi bien arrêter de lire maintenant, car tout repose sur ce concept fondamental. Je sais que c'est pas facile, que ça demande des efforts, qu'il faut persévérer, mais laisse-moi te dire une chose : commencer à comptabiliser mes dépenses fait assurément partie du top 3 des meilleures décisions que j'ai pu prendre dans ma vie. Sérieusement.

Revenons à nous moutons. Tu veux être en mesure de savoir à tout moment combien d'argent il te reste pour finir le mois. Pour ça, il te faut un fichier à jour, dans lequel tu vas également vouloir écrire les transactions que tu connais et qui vont passer dans ton compte ou sur ta carte de crédit avant la fin du mois. Ton forfait câble/internet/cellulaire, tes paiements d'assurances, ton loyer/hypothèque, les paiements de garderie si tu as des enfants, etc. En écrivant toutes ces transactions récurrentes d'avance dans ton fichier, tu vas avoir une bien meilleure idée de combien d'argent il va te rester pour tes dépenses variables pour le mois à venir, comme tes sorties et tes loisirs.

À chaque fois que tu vas vouloir sortir ou faire n'importe quel achat, tu vas regarder ton fichier pour savoir le montant d'argent qu'il te reste. Si tu n'en as pas assez, tant pis. Même si tu as de la place sur ta carte de crédit, tu dois résister. C'est la seule façon de mettre fin à ce cycle infernal. Je sais, ce n'est pas facile de dire non à des amis qui t'invitent au resto, mais la satisfaction d'avoir un surplus d'argent est bien plus grande que tout le reste.

3. Ne te fie pas à ta limite de crédit

Ceci constitue l'ultime truc pour être en mesure d'appliquer les deux autres. Si tu veux être capable de toujours payer ton solde en totalité, en faisant seulement des achats pour lesquels tu as les moyens, il faut que tu ignores totalement le montant de crédit que tu as à ta disposition. Les institutions qui émettent les cartes de crédit font exprès : elles te donnent généralement une limite de crédit qui est bien au delà de ta capacité de paiement. C'est un piège! Lorsque nous avons fait notre première demande de carte de crédit commune, moi et ma conjointe, elle travaillait à temps partiel avec un revenu d'environ 15 000$ par année, et j'étais encore aux études, sans emploi. La banque nous a quand même accordé une limite de crédit de 10 000$. Eille! Voir que j'ai besoin de ce montant là! C'est totalement ridicule. Si on s'était fiés à notre limite de crédit pour dépenser à notre guise, on aurait vite regretté après avoir reçu notre premier compte. À la place, nous avons décidé de mettre sur notre carte seulement des choses pour lesquelles nous avions l'argent immédiatement en appliquant les conseils présentés au point précédent.

C'est bien beau tout ça, mais j'ai déjà un solde sur ma carte que je n'arrive pas à payer!

Ne désespère pas. Je te l'accorde, les trucs que j'ai donné jusqu'à maintenant sont beaucoup plus facile à appliquer si tu pars de 0, avec aucune dettes de crédit. Si jamais tu as un solde impayé sur ta carte en ce moment, ce n'est pas la fin du monde. Il faut simplement que tu redoubles d'ardeur et que tu ne fasses absolument aucun achat non-essentiel à partir de maintenant. De cette façon, tu vas pouvoir dégager le plus d'argent possible chaque mois pour tranquillement payer la totalité du solde.

Pour t'aider à visualiser ça, je te présente maintenant une mise en situation totalement hypothétique et simpliste de mon ami Bob, qui a un solde impayé de 1000$ sur sa carte de crédit :

Depuis une semaine, Bob prend l'habitude de noter toutes ses dépenses dans son fichier. Nous sommes le 1 août. Bob va avoir 2 paies ce mois-ci, totalisant 2000$ net. Il partage un logement avec son coloc Henri, sa part des dépenses totalisant 450$ (loyer, électricité, internet). Il dépense à lui seul 100$ par semaine en épicerie. Il conduit une auto pour laquelle il a un prêt avec une mensualité de 230$. Il dépense 70$ par semaine en essence et 50$ d'assurances par mois. Bob a un cellulaire pour lequel il paie 70$ mensuellement. Les dépenses récurrentes de Bob montent à 1480$. Il lui reste donc un jeu de 520$ pour de l'extra. Bob aime bien aller manger au restaurant 2 fois par semaine, et il va prendre un verre (ou deux, ou trois) le samedi soir avec ses chums. Disons qu'il dépense en moyenne 80$ par semaine en sorties. Voici un tableau qui résume les dépenses de Bob :

Dépense Montant mensuel
Loyer / Électricité / Internet450$
Épicerie400$
Prêt auto / Essence / Assurances560$
Cellulaire70$
Sorties320$

Bob a pris le temps de noter ses dépenses tout au long du mois, et rendu au 31 août, il remarque qu'il lui reste 200$ après avoir tout comptabilisé. Lorsque Bob va recevoir son compte de carte de crédit, il va payer les dépenses qu'il a fait ce mois-ci. Son précédent solde de 1000$ va avoir entrainé des intérêts qui (je vous épargne le calcul, que j'ai simplifié pour la cause) ajouteront ~16$. Bob a donc un solde impayé de 1016$, auquel il décide de faire un paiement additionnel de 160$. Voici un résumé de la situation de Bob à la fin du mois d'août :

Montant
Revenus2000$
Dépenses1800$
Surplus200$

Bob décide de prendre 160$ de son surplus et de l'appliquer à son solde de carte de crédit :

Montant
Solde de carte de crédit1016$
Paiement additionnel sur le solde160$
Nouveau solde856$

En répétant cela chaque mois, Bob va avoir fini de payer sa carte de crédit en plus ou moins 6 mois.

Tu vois donc comment c'est idéal de ne jamais laisser un solde sur sa carte! C'est un processus extrêmement long à renverser, pour lequel on paie très longtemps. Bob n'a pratiquement pas ralenti son train de vie, et il a réussi à reprendre le dessus. Au fil des mois, il a appris à développer la discipline nécessaire pour rembourser sa carte de crédit et ainsi dire adieu une fois pour toute aux intérêts qu'il payait inutilement!

Bob est fier de lui, et ça l'encourage à continuer.

Soit comme Bob.